Archives du blog

Séisme de magnitude 5,1 à proximité de Fukushima

Un séisme de magnitude 5,1 a eu lieu aujourd’hui à proximité de la centrale nucléaire accidentée Fukushima-1. Aucun blessé ni dégât n’a été signalé, l’alerte au tsunami n’ a pas été déclenchée. L’épicentre se trouvait dans le Pacifique au large de la préfecture de Fukushima à une profondeur de 90 km.

Les secousses ont été ressenties par les habitants de 14 préfectures japonaises sur 47, à Tokyo compris. La société énergétique TEPCO, opérateur de la centrale de Fukushima, a annoncé que le séisme n’a pas eu d’impact sur les travaux en cours.

Source : french.ruvr.ru Photo EPA

La centrale de Fukushima, une bombe nucléaire toujours instable

Capture d'écran en date du 27 mars 2011du réacteur n°4 de la centrale de Fukushima

Capture d’écran en date du 27 mars 2011du réacteur n°4 de la centrale de Fukushima / AFP / Archives

La saison des typhons va bientôt commencer au Japon. Et elle pourrait provoquer un deuxième Fukushima, bien plus terrible que le premier.

Lire la suite

ENQUETE. Fukushima : et si le pire était à venir ?

Personne ou presque ne le dit : au cœur de la centrale japonaise dort une « bombe » dont les effets, en cas de nouveau séisme, seraient dévastateurs. De notre envoyé spécial au Japon. (nouvel obs.)

A cause de la piscine du réacteur 4 (sur le toit), un nouvel accident peut se produire n'importe quand. (SIPA)

A cause de la piscine du réacteur 4 (sur le toit), un nouvel accident peut se produire n’importe quand. (SIPA)

Les radiations de Fukushima ont provoqué une mutation des papillons

 

12 % des petits papillons bleus de la famille des lycénidés exposés à la radioactivité à l'état de larves ont développé des anomalies, notamment des ailes plus petites et une malformation des yeux.

 

TOKYO, 13 Août.  Une équipe de chercheurs de l’Université japonaise de Ryukyu a révélé un changement génétique inhabituel dans l’une des espèces les plus communes de papillons au Japon. Les scientifiques supposent que ces mutations pourraient être causées par les conséquences de l’accident de centrale nucléaire « Fukushima-1. » Les résultats de cette recherche ont été publiées dans le dernier numéro du magazine américain « Nature« .

Lire la suite

36% des enfants de Fukushima présentent des excroissances anormales

 

Ces chiffres choquants proviennent du “Sixième rapport de la préfecture de Fukushima – Enquête sur la gestion de la santé“, une enquête menée par la section d’examen de la thyroïde et publiée par le Centre de recherche sur les symptômes de contamination radioactive à Fukushima (FRCSR).

Lire la suite

FUKUSHIMA / TCHERNOBYL : Des réserves « surnaturelles »

Un exemple de mutation homéotique: une drosophile Antennapedia (wikipédia)

Sur EURONEWS un article accompagné d’une vidéo indique : Vingt-six ans après la catastrophe de Tchernobyl, la nature se porte très bien. Ce sont les conclusions d’une nouvelle étude menée par des scientifiques de l’Université de Portsmouth et parue dans la revue scientifique Royal Society journal Biology Letters…

Lire la suite

Fukushima : des ouvriers contraints de mentir sur la radioactivité

Cette demande visait apparemment à sous-déclarer leur exposition pour que la société puisse continuer à travailler sur le site.

L'accident nucléaire de la centrale de Fukushima Daiichi est le plus grave depuis la catastrophe de Tchernobyl en 1986.L’accident nucléaire de la centrale de Fukushima Daiichi est le plus grave depuis la catastrophe de Tchernobyl en 1986. © Sipa

Des thons rouges contaminés après la catastrophe de Fukushima

Des thons rouges pêchés en Californie quelques mois après l’accident nucléaire de Fukushima ont peut-être transporté des matériaux radioactifs du Japon vers la côte pacifique des Etats-Unis, selon une étude américaine.

Un an après Fukushima, le «Big One» fait trembler Tokyo

JAPON – Après le tsunami et le séisme de 2011, la capitale vit dans la peur d’un tremblement de terre dévastateur…

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :