Archives du blog

Facebook et Twitter nous rendent anxieux

Une étude anglaise révèle les conséquences néfastes des réseaux sociaux sur notre santé.

Réseaux sociaux, attention danger ! © Nathan Alliard/Robyn Beck / AFP

Vous passez vos journées à suivre la vie de vos amis sur Facebook? Vous scrutez régulièrement les dernières infos de vos connaissances sur Twitter ? Vous vérifiez vos mails toutes les dix minutes ? Si vous avez répondu oui à ces trois questions, il est temps de cesser tout de suite sous peine de devenir complètement anxieux et accro.

Lire la suite

Publicités

Le Facebook des cavernes exhumé !

Deux sites archéologiques du nord de l’Europe, couverts de peintures et de gravures, auraient tout d’une grande plate-forme de communication.

Le site archéologique de Nämforsen en Suède.

Le site archéologique de Nämforsen en Suède. © Siv Bylund

Lire la suite

Anonymous ne piratera pas Facebook et Twitter

Anonymous ne piratera pas Facebook et Twitter

Depuis la fermeture de Megaupload, Anonymous alimente toutes les conversations des geeks. Pour protester contre cette mesure, le groupe de pirates informatiques s’est attaqué à une flopée de sites, comme ceux de l’Elysée, de la justice américaine ou d’Universal Music.

Ce week-end, une rumeur a fait son chemin: si Megaupload n’était pas remis en ligne dans les 72 heures, Anonymous allait s’attaquer à Facebook, Twitter et YouTube. Blogs, forums et autres se sont emparés de « l’information » malgré une fiabilité jamais confirmée.

Lire la suite

La fin de Facebook le 28 janvier ?

La fin de Facebook le 28 janvier?

© belga

Anonymous a annoncé qu’il attaquerait Facebook ce samedi 28 janvier dans une vidéo postée ce lundi sur Youtube.

« Une guerre en ligne a commencé entre les Anonymous, le peuple et le gouvernement des États-Unis », indique le collectif Anonymous dans cette nouvelle vidéo. D’après eux, le report de la loi américaine contre le piratage ne garantit pas le droit des internautes.

Lire la suite

L’espionnage des services secrets américains sur Facebook et Twitter

Comment les services secrets américains nous espionnent

sur Facebook et Twitter

Spy vs Spy, Tony the Misfit via  Flickr - CC licence by

Aux Etats-Unis, le Département de la sécurité intérieure (DHS) est autorisé à créer des faux comptes sur les réseaux sociaux afin de surveiller certaines personnes suspectes rapporte ABC News. Le Centre d’informations numériques privées (EPIC), un institut de recherche d’intérêt public, a d’ailleurs décidé de poursuivre en justice l’agence gouvernementale après que cette dernière a refusé de révéler ses techniques d’investigation.

Selon un communiqué du DHS disponible sur leur site, le département ne créait des comptes que dans le but d’enregistrer certains types d’informations. L’agence n’intervient pas elle-même, est-il écrit, n’entre pas en contact avec des personnes et n’accepte aucune invitation.

ABC News note par ailleurs que le DHS ne scrute les réseaux sociaux qu’à partir d’une liste de mots clés bien établie, incluant notamment :
Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :