Archives du blog

ENQUETE. Fukushima : et si le pire était à venir ?

Personne ou presque ne le dit : au cœur de la centrale japonaise dort une « bombe » dont les effets, en cas de nouveau séisme, seraient dévastateurs. De notre envoyé spécial au Japon. (nouvel obs.)

A cause de la piscine du réacteur 4 (sur le toit), un nouvel accident peut se produire n'importe quand. (SIPA)

A cause de la piscine du réacteur 4 (sur le toit), un nouvel accident peut se produire n’importe quand. (SIPA)

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :