Archives du blog

Photographie : Le temple de Kom Ombo en Egypte

Situé à 165 kilomètres au sud de Louxor et à 40 kilomètres au nord d’Assouan, Kôm Ombo (كوم أمبو) est une localité de Haute-Égypte connue pour abriter l’un des temples égyptiens les mieux conservés. Le temple est dédié à deux divinités :  Sobek (le dieu-crocodile) et Haroëris (le dieu-faucon Horus l’ancien).

À l’avant se trouve une chapelle dédiée à Hathor (la déesse de l’amour, la beauté, la musique, la maternité et de la joie), où sont entreposées les momies des crocodiles provenant de la sépulture voisine.

Une scène gravée sur le mur d’enceinte est rare : c’est une liste d’instruments de chirurgie.

Publicités

La révélation des pyramides -Vidéo-

Les « pyramides » découvertes grâce à Google Earth… n’en sont pas

Vous vous souvenez peut-être de la possible découverte, mi-août, de pyramides dans le désert égyptien grâce à Google Earth. De son bureau de Caroline du Nord, une archéologue américaine avait cru repérer deux sites dans le bassin du Nil, à 150 kilomètres l’un de l’autre, présentant des monticules de forme inhabituelle. L’un trois fois plus grand que le site de Gizeh, l’autre à la disposition semblable à ce même site.

Une étrange momie et des crânes mystérieux

Assez fréquemment d’étranges squelettes et momies sont mis au jour dans le monde. C’est le cas pour cette momie exposée au Museum d’Histoire Naturelle d’Uberaba au Brésil ainsi que pour les crânes de Cholula au Mexique…Retour sur ces cas intéressants…

Des pyramides inconnues découvertes en Egypte grâce à Google Earth

Un des monts mesure 200m de large et pourrait abriter la plus grande pyramide jamais découverte.

L’archéologue américaine Angela Micol a patiemment étudié les images satellite du désert égyptien sur Google Earth pendant 10 ans, a des milliers de kilomètres de l’Egypte, dans son bureau de Caroline du Nord.

Lire la suite

La tombe d’une chanteuse de la XXIIè dynastie découverte en Egypte

Egypte: découverte de la tombe d’une chanteuse datant de la XXIIè dynastie

© afp

Une mission de l’université de Bâle (Suisse) a découvert la tombe de la chanteuse de la divinité suprême, Amon Râ, à Karnak qui remonte à l’époque de la XXIIè dynastie (712-945 av. J.-C.), a annoncé dimanche le ministre d’Etat aux Antiquités, Mohamed Ibrahim.

Lire la suite

La malédiction de Toutankhamon

La malédiction des Pharaons

Dix-sept des dix-neuf archéologues et membres de l’équipe ayant participé à la découverte de la tombe de Toutankhamon ont trouvé la mort dans des circonstances mystérieuses, voire surnaturelles. Faut-il croire à une malédiction des pharaons ? Retour sur ce 17 février 1923, premier jour d’une hécatombe sans précédent dans le monde des archéologues…

C’est en effet le 17 février 1923, après cinq années de fouilles et de recherches éreintantes, qu’Howard Carter, archéologue de renom, demande à Lord Carnavon, richissime industriel finançant l’expédition, de lui donner la barre de fer se trouvant à ses côtés. Il est sur le point de dégager la dernière pierre les séparant du tombeau de Toutankhamon.

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :