Archives du blog

La grande arnaque du réchauffement climatique -Vidéo-

Sylvain M. a posté ce matin sur FB une vidéo qui bouscule les idées reçues concernant le réchauffement climatique. Dans ce documentaire  il est dit en effet, que  les fluctuations climatiques ne sont pas récentes,  l’Homme ne serait responsable que d’une infime partie des émissions de gaz à effet de serre…

Lire la suite

Réchauffement : la Terre absorbe de plus en plus de CO2

Les émissions de CO2 dans l’atmosphère ont été multipliées par 4 au cours de ces 50 dernières années. Heureusement, notre planète aurait réussi, via ses puits de carbone, à capturer la moitié du carbone contenu dans ces rejets. Elle participerait ainsi activement à la lutte contre le réchauffement climatique, mais pour combien de temps encore ?

Lire la suite

Vent, tourbillons et courants poussent le CO2 au fond de l’Océan Antarctique

Une interaction combinée entre le vent, les tourbillons et les courants serait à l’origine du phénomène par lequel le carbone anthropique est poussé vers les profondeurs de l’Océan Austral où il est piégé à très long terme, ont affirmé des chercheurs britanniques et australiens.

Lire la suite

Acidification des océans sans précédent depuis 300 millions d’années

Les océans s’acidifient à un rythme sans précédent depuis 300 millions d’années, absorbant des quantités grandissantes de gaz carbonique produit par les activités humaines, selon une recherche parue jeudi qui met en garde contre les effets dévastateurs pour l’écosystème marin.

Lire la suite

Les océans pourraient être 150 % plus acides d’ici 2100

Les océans pourraient être 150% plus acides en 2100

Les récifs coralliens délicats pourraient se dissoudre si les océans deviennent plus acides

 La plupart des falaises  en bordure sud de l’Angleterre et la côte normande ont été construites par le dépôt des sédiments de coquillages qui ont grandi dans des conditions stables de carbonate et de CO2 disponibles dans les océans à l’échelle géologique. Cela devrait en principe continuer, comme le carbone est piégé dans les coquilles des mollusques d’une manière stable et permanente, mais nous soupçonnons que l’avenir sera différent.

La hausse des niveaux de dioxyde de carbone atmosphérique (CO 2) est à l’origine de l’acidité grandissante des océans à des taux jamais vus depuis les 20 derniers millions d’années.Le dioxyde de carbone atmosphérique est absorbé par l’océan (au moins la moitié de toutes les émissions passent dans les mers) augmente l’acidité et entraîne «l’acidification des océans ».

Lire la suite

L’Amazonie : une grande source de pollution ?

L’Amazonie : en passe de devenir une grande pollueuse ?

L’Amazonie a toujours été considérée comme le poumon de la planète. Mais cette forêt ancienne aujourd’hui grignotée par la déforestation pourrait devenir un net contributeur des émissions mondiales de CO2.

La forêt amazonienne, une grande régulatrice du climat ? Le vent pourrait tourner.

Lire la suite

Le CO2 rend certains poissons fous !

Pour certains poissons, le CO2 rend fou

La hausse de dioxyde de carbone n’a pas pour unique conséquence le réchauffement climatique. Des poissons adoptent des comportements étranges lorsque l’océan en contient trop. Le poisson-clown se sent ainsi attiré par l’odeur de son prédateur !

Dans l’océan, le CO2 rend les poissons irresponsables. Une trop forte teneur en CO2 a un effet fâcheux sur leur système sensoriel. Ils adoptent des comportements étranges et anormaux : certains sont désorientés mais pire, d’autres se jettent dans la gueule de leur prédateur !

Lire la suite

Le gaz carbonique dans les océans perturbe le cerveau des poissons

Le gaz carbonique dans les océans perturbe le cerveau des poissons

La hausse des émissions de dioxyde de carbone causées par l’homme peut affecter le cerveau et les centres nerveux des poissons de mer, et menacer leur survie, souligne une étude australienne publiée lundi.

Les concentrations de dioxyde de carbone (gaz carbonique, CO2) dans les océans prévues pour la fin de ce siècle vont interférer avec les capacités des poissons à entendre, sentir, tourner dans l’eau et échapper à leurs prédateurs, ajoute cette étude réalisée par le Centre d’excellence pour l’étude des coraux, chapeauté par le Conseil australien de la recherche.

Lire la suite

La prochaine période de glaciation repoussée

 La prochaine période de glaciation repoussée

Une nouvelle étude de l’Université de Cambridge indique que la Terre est sur le point de connaître une nouvelle période de glaciation. Les émissions de dioxyde de carbone d’origine humaine pourraient toutefois retarder le déclenchement du phénomène, selon les conclusions des chercheurs.

La période qui s’écoule entre les différentes ères de glaciation est en moyenne de 11 000 ans. Quelque 11 600 années se sont écoulées depuis la dernière période de refroidissement.

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :