Archives du blog

Karabo, l’australopithèque « le plus complet » découvert en Afrique du Sud

Le chercheur américain Lee Berger porte la main d'un australopithèque Sediba, de la même famille que Karabo, découvert près de Johannesburg (Afrique du Sud) ici, le 8 septembre 2011.

Le chercheur américain Lee Berger porte la main d’un australopithèque Sediba, de la même famille que Karabo, découvert près de Johannesburg (Afrique du Sud) ici, le 8 septembre 2011.

Lire la suite

Publicités

Photographies de 5 paysages de science-fiction terrestres

Pas besoin de se rendre sur une autre planète pour découvrir des paysages hors du commun. Notre bonne veille Terre regorge de décors d’une autre nature, que l’on pourrait imaginer sortir du cerveau d’un réalisateur d’un film de sciences fiction (certains ne s’en sont d’ailleurs pas privés). Voici 5 des lieux les plus « extra-terrestres » de notre planète.

Le Grand Prismatic Spring (États-Unis) : situé dans le parc national de Yellowstone aux États Unis, le Grand Prismatic Spring est un énorme bassin d’eau chauffée de plus de 112 mètres pour 37 mètres de profondeur par l’activité volcanique de la région. Il s’agit de la plus grande source chaude connue des États-Unis, et la troisième plus importante au niveau mondial.

Ci-dessous : La Structure de Richat (Mauritanie) : surnommé « l’œil de l’Afrique ». Cette gigantesque formation circulaire située en Mauritanie, en plein désert du Sahara mesure près de 50 km de diamètre et ne s’observe pleinement que depuis l’espace. Elle a d’ailleurs été découverte en 1965 par une mission spatiale américaine, elle est de puis un repère pour tous les spationautes en orbite autour de la Terre.

Lire la suite

Une épidémie d’anthrax tue un grand nombre d’animaux sauvages au Zimbabwe

Une fièvre charbonneuse tue des centaines d’animaux dans la réserve nationale du Zimbabwe

  Triste nouvelle : 11 janvier 2012 – AFRIQUE – Plus de 165 animaux sauvages dont 88 hippopotames sont morts au milieu d’une épidémie d’anthrax au Zimbabwe.

Les hippopotames ont été retrouvés morts aux côtés de 45 buffles, 30 éléphants et deux kudos dans les piscines du pays Mana nord du parc national.La porte-parole Caroline Washaya-Moyo a déclaré au journal d’Etat Herald que les tests avaient prouvé les hippopotames ont été tués par l’anthrax. Elle a ajouté que la cause de décès chez les autres animaux n’a pas encore été confirmée, mais a déclaré que d’après les premiers signes ils auraient également été victimes de la maladie infectieuse.

Lire la suite

%d blogueurs aiment cette page :