23 centrales nucléaires pourraient être touchées par des tsunamis

Risque de tsunami : 23 centrales nucléaires concernées

23 installations dans le monde pourraient un jour avoir à faire à un tsunami, selon une cartographie réalisée par Joaquin Rodriguez-Vidal de l’Université de Huelta (Espagne) et publiée dans la revue Natural Hazards. Car les centrales nucléaires ayant besoin d’eau pour être refroidies, sont, pour certaines, construites sur le littoral. Or, certaines de ces zones constituent des zones à risque.

Les lignes rouges indiquent les zones côtières susceptibles d’être un jour submergées par un grand tsunami. Toutes les centrales nucléaires situées sur ces côtes sont potentiellement en danger. © Joaquin Rodriguez-Vidal et al. 2012, Natural Hazards

Selon l’étude, 23 centrales, soit un total de 74 réacteurs, seraient situées en zones dangereuses. Les lignes rouges indiquent les zones côtières susceptibles d’être un jour submergées par un grand tsunami.

Si « les sites visés se répartissent sur l’ensemble de la planète (…), certaines régions dangereuses sont plus denses en installations nucléaires que d’autres, à l’image de sud ou du sud-est asiatique », précise Futura-Sciences où vous trouverez l’article complet.

Lu sur TerraEco.net

Advertisements

Publié le 27 septembre 2012, dans Planète et Nature, Société, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

  1. C’est sur qu’on s’expose a de grandes catastrophes si les forces de la nature se met dans une grande colere

  2. Mehdi je ne publie pas ton commentaire désolée, voir plus haut modération de commentaires. Tu dis qu’une religion est mieux qu’une autre et tu incites à s’y convertir, je n’ai rien contre ta religion pas plus qu’envers les autres, je suis pour la liberté de penser et d’agir fais-en autant merci!

%d blogueurs aiment cette page :