Liste des produits qui contiennent des OGM

Comment savoir si nos produits contiennent des OGM ?

Un supermarché/Image d'archives

Après la publication de l’étude-choc sur les rats, le consommateur français risque de regarder à deux fois ce qu’il achète. Pour l’aider, l’organisation écologiste Greenpeace répertorie les produits qui pourraient contenir des OGM.

Le consommateur français va-t-il devenir plus méfiant après l’étude choc sur la surmortalité des rats nourris aux OGM ? En France, la culture OGM est interdite au nom du principe de précaution. En revanche, la règlementation européenne autorise l’importation d’un certain nombre d’OGM comme ingrédients ou additifs qui peuvent se retrouver dans les assiettes.

En tout, l’Union européenne a donné son feu vert à 46 OGM : 26 variétés de maïs, 8 de coton, 7 de soja, 3 de colza, 1 pomme de terre et 1 betterave.

Ces OGM importés sont utilisés pour l’alimentation animale, mais aussi dans la fabrication de produits alimentaires pour l’homme. Bruxelles impose un étiquetage des aliments contenant plus de 0,9% d’OGM. Pour les autres, ils entrent alors dans notre alimentation à notre insu.

Liste rouge

L’organisation non gouvernementale Greenpeace met à disposition des consommateurs anxieux un guide en ligne des produits avec ou sans OGM.

Voici quelques produits pour lesquels les écologistes recommandent la prudence, ou parce qu’ils pourraient contenir des céréales OGM importées, ou parce qu’ils pourraient avoir été fabriqués avec de la viande d’animaux nourris avec des céréales OGM.

Attention toutefois avant de raturer votre liste de course : les marques qui n’ont pas répondu aux sollicitations de Greenpeace sont également classées dans cet inventaire.

– Poissons : Monoprix Gourmet, Bien Vu (Système U), Top Budget (Intermarché)…

– Viandes rouges : Bigard, Boeuf charolais Lable rouge, leader price…

– Volailles : Eco+ (E. Leclerc), Père Dodu (Doux), Winny (Cora)…

– Charcuterie : Aoste, Bordeau Chesnel, Herta (Nestlé), Jean Caby…

– Beurre : Bridelight (Lactalis), Elle & Vire, Grand Jury (Carrefour)…

– Yaourts et dessert : Actimel (Danone), Flamby (Nestlé) Perle de Lait (Yoplait)…

– Fromages : Nos Régions ont du talent AOC (E. Leclerc), Cœur de Lion (Bongrain), Reflets de France (Carrefour)…

– Biscuits apéritifs : Pringles, Winny (Cora)…

– Céréales pour le petit-déjeuner : Chocapic (Nestlé), Frosties (Kellogg’s), Weetabix…

– Plats cuisinés : marques distributeurs, Marie, Sodebo…

– Aliments pour bébé : Babylait (Candia), Blédilait (Blédina)…

A retenir :

– Selon Greenpeace, les marques de distributeur (MDD), qui appartiennent aux grands supermarchés, tolèrent souvent les produits provenant d’animaux nourris aux OGM. Les exceptions sont en général signalées.

– Toujours selon l’organisation, les cahiers des charges Label rouge (LR) et ceux des Appellations d’origine contrôlée (AOC) n’imposent pas de ne pas utiliser d’OGM dans la fabrication des produits, même si c’est rarement le cas.

Liste verte

Dans son guide, Greenpeace donne également une liste de produits sans risques. Voici quelques produits garantis 100% sans OGM.

– Poissons : Carrefour (Saumon fumé Norvège, Crevette de Madagascar…), Fauchon, Thiriet…

– Viandes rouges : Bœuf Fermier Aubrac LR, Picard, Filière Bleu Blanc Cœur (Monoprix)…

– Volailles : Duc, Pintades Fermières de l’Ardèche Label rouge

– Charcuterie : Le Canard du Midi (Delpeyrat), Lenôtre (Jambons secs)…

– Fromages : Sud Régal (Pôle Sud), Saint Nectaire AOC (Toutes marques), Cabécou d’Autan Label rouge…

– Condiments : Barilla, Heinz (Sauces à l’agneau ou à la poule)…

– Pâtes et purées : Bonduelle, Vico…

A retenir :

– Greenpeace assure que les produits issus de l’agriculture biologique sont garantis 100% sans OGM.

Des études contestées

Face aux offensives anti-OGM, les groupes agroalimentaires et les semenciers qui les cultivent et les commercialisent expliquent que les OGM n’ont aucun effet négatif sur la santé. « De très nombreuses études sur les effets à long terme des OGM sur la santé des animaux – rats, porcs, volailles- ont déjà été menées et ont montré que les aliments OGM étaient aussi sûrs que les aliments non OGM », a par exemple rappelé l’association pro-OGM Initiatives Biotechnologies Végétales (IBV), après la parution mercredi des travaux sur les rats.

Source : TF1 News

Lire aussi : « Les OGM sont des poisons« , » Des hamsters nourris aux OGM développent des symptômes inquiétants« , « Les plantes mutées arrivent en force« 

Publicités

Publié le 20 septembre 2012, dans Santé-Alimentation, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Merci pour l’info très utile mais en faite cela fait des années que l’on en mange alors maintenant. 😦
    En plus les produits ne contenant que 0.9% d’ogm peuvent indiquer qu’ils sont sans ogm. Un peu dégueulasse!
    J’espère que sa va changer?!

%d blogueurs aiment cette page :