Le mystère de la combustion spontanée éclairci ?

Les premiers cas de la combustion spontanée ont été enregistrés au 16ème siècle. Le dernier incident similaire a été observé en 2010 en Irlande. Le biologiste Brian J. Ford a avancé une théorie qui pourrait jeter la lumière sur ce phénomène unique et effrayant.


Selon M. Ford, la cause la plus évidente de la combustion spontanée serait l’acétone qui s’accumule dans l’organisme humain. Il s’agit en premier lieu des alcooliques, ainsi que des diabétiques.

Source : french.ruvr.ru / Photo EPA

Personnellement je doute de ce résultat : Il est arrivé que ce phénomène concerne des animaux. En Arizona, un éleveur a assisté en 1968 à la combustion spontanée de deux de ses vaches, là encore sans aucune explication.

Brian J.Ford et Combustion spontanée sur Wikipédia.fr

Sur le même sujet : »Un cas de combustion spontanée en Suède » et « Un irlandais meurt de combustion spontanée« 

Publicités

Publié le 15 septembre 2012, dans Mystères, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. C’est une hypothèse que j’avais lue il y a quelques années et qui s’avère a mon avis la plus probable ..

    • Probabilité, seulement probabilité…J’avais vu une vidéo il y a quelques semaines que je ne parviens pas
      malheureusement à retrouver qui traitait du sujet et d’après les recherches de 2 scientifiques la cause
      était le phosphore…maintenant c’est l’acétone..

%d blogueurs aiment cette page :