Nucléaire. Défauts détectés sur la cuve d’une 2e centrale belge

BRUXELLES, 13 septembre (Reuters) – Un deuxième réacteur nucléaire de Belgique présente des indications de défauts sur sa cuve principale, a déclaré jeudi l’autorité nationale de régulation du secteur (AFCN).

Doel3

Les résultats préliminaires de tests pratiqués sur la cuve de Tihange 2, réacteur opéré par Electrabel, filiale de GDF Suez , révèlent des indications mais moins importantes que sur le réacteur Doel 3, également géré par Electrabel et dont l’arrêt pour maintenance a été prolongé le mois dernier. (voir )

« Suite aux premiers échanges d’information sur la cuve du réacteur de Tihange 2, l’AFCN et Bel V ont appris d’Electrabel que la cuve de Tihange 2 présente des indications similaires à celles de Doel 3 », écrit l’AFCN dans un communiqué.

« A ce stade, ces indications apparaîtraient dans un moindre nombre qu’à Doel 3. Les examens à Tihange 2 sont toujours en cours et viendront consolider ces premiers résultats », poursuit le régulateur.

GDF Suez a annoncé de son côté qu’il ne serait pas en mesure de redémarrer le réacteur Tihange 2 en octobre, ce qu’il prévoyait initialement. (Ben Deighton, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Marc Angrand)

Sur le même sujet : « Soupçons sur les cuves de 22 réacteurs nucléaires« 

Publicités

Publié le 13 septembre 2012, dans Planète et Nature, Société, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Bonsoir Maxine .

    A ce Stade de Développement , la Puissance sans Maîtrise n’est rien ,
    En Maître d’Oeuvre de Tout ces Liens , Le Nerf de la Guerre est bien l’Argent ,
    Au Fil du Temps Naturellement , l’Usure des Choses ronge plus d’un Frein ,
    Il est Maintenant plus que Certain , Nécessaire d’être très vigilant .
    ~
    NéO~
    ~
    Becs en Âge de Faire

%d blogueurs aiment cette page :