La Bête des Mauges : un Loup-Garou?

Des brebis se font égorger par une mystérieuse bête, dans les Mauges (sud-ouest de l’actuel département du Maine-et-Loire et de l’ancienne province d’Anjou). Les éleveurs sont désespérés face aux attaques. Un chien errant, un loup ? Désormais, certains osent même parler de… loup-garou !

La bête du Gévaudan « version maugeoise » suscite, le temps passant, les fantasmes… Lundi, deux jeunes « spécialistes » de la lycanthropie (transformation de l’homme en loup), venus de Paris, sont arrivés pour trois jours dans les Mauges.

Persuadés de l’existence d’une bête « biologiquement exceptionnelle », ils veulent « sauver le loup-garou », objet du courroux des éleveurs maugeois, après une vague d’attaques qui a causé la mort de 86 ovins, au printemps et à la fin de l’été. Une bête qui tiendrait« à la fois du loup et de l’homme, rusée, qui sait déjouer tous les pièges tendus par les humains ». Dès lors, il serait dommage, selon lui, de ne pouvoir l’étudier vivant.

Après avoir distribué des tracts devant un lycée de Cholet, lundi midi, ils sont allés à la rencontre des éleveurs hier et aujourd’hui.

(Ouest france / 20 minutes.fr)

« J’ai remarqué que tous les lycéens que  j’ai rencontrés avaient entendu parler de l’affaire. La bête des Mauges est dans tous les esprits ici. J’ai également rencontré un gendarme qui m’a assuré que du côté de Saint-Macaire-en-Mauges, une empreinte de près de 8 cm de long avait été trouvée. Une taille anormale pour un chien, mais comme l’a remarqué l’adjudant Roubaud, cela fait une trop longue distance depuis Saint-Quentin pour ce type d’animal. Une fois de plus, si on lie l’empreinte aux attaques de brebis, cela éloignera un peu plus la probabilité qu’un chien errant soit à l’origine des massacres. Cependant, pour un éleveur de La Pommeraye que j’ai rencontré hier soir mais qui a souhaité conserver l’anonymat, « on trouve des empreintes de partout, ça ne prouve absolument rien ». Cet éleveur, qui a subi plusieurs attaques de la bête m’a accordé quelques minutes de son temps pour répondre à mes questions, ce qui est exceptionnel alors que tous se sont mis d’accord pour faire le silence sur cette affaire tant que la bête ne serait pas démasquée. Il a noté deux faits extrêmement importants :

– Les attaques ont cessé entre le 13 juin et le 26 août. Pendant cette période, aucune brebis n’a subi d’attaques et personne n’a signalé avoir vu la bête. C’est donc quelques jours à peine avant la rentrée scolaire que les attaques ont repris. Notons que, pendant cette période, les attaques de troupeaux se sont intensifiées du côté de Canjuers où, comme je le faisais remarquer précédemment, un nombre de brebis trop important était tuées pour que les loups soient à l’origine des tueries. »

La suite de l’article et photos sur : Loupgarous et lycanthropes.com / Pour les adeptes de la lycanthropie, les résultats de leur enquête sont publiés sur leur page Facebook, «Sauvons les loups-garous français»

Publicités

Publié le 12 septembre 2012, dans Mystères, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Commentaires fermés sur La Bête des Mauges : un Loup-Garou?.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :