Vers une base russe sur la Lune?

Un vice-Premier ministre russe veut une base sur la Lune

© Collage « La Voix de la Russie »

La Russie devrait se fixer comme objectif de construire une grande base sur la Lune qui redonnerait un coup de fouet à une industrie spatiale déprimée, a estimé ce mardi le vice-Premier ministre Dmitri Rogozine.

«Il y a beaucoup de concurrence entre pays dans le domaine spatial. Nous devons donc avoir un grand objectif qui associerait science et industrie, qui permettrait au pays d’éviter le fatras de problèmes dont nous avons été prisonniers ces vingt dernières années», a-t-il déclaré sur les ondes de la radio Vesti FM.

«Pourquoi ne pas essayer de construire une grande station sur la Lune qui serait un tremplin en vue de futurs «bonds» scientifiques?» a-t-il ajouté. L’époque glorieuse de l’Union soviétique envoyant le premier satellite, en 1957, et le premier homme dans l’espace, en 1961, est désormais bien révolue : pour cause de restrictions budgétaires et d’exode des cerveaux, Moscou se tient depuis longtemps loin de l’espace profond.

L’an dernier, une mission n’a pas réussi à rapporter des échantillons de Phobos, satellite de Mars. Au mois d’août, un lanceur Proton a raté son décollage, causant la perte de deux satellites russe et indonésien. «Nous perdons notre autorité et des milliards de roubles», a déploré le Premier ministre, Dmitri Medvedev, le mois dernier devant ses ministres.

Roskosmos, l’agence spatiale russe, a déjà évoqué l’idée d’une base spatiale – pourquoi pas construite avec les Etats-Unis et l’Europe. Elle prévoit d’envoyer deux missions inhabitées vers la Lune d’ici 2020, et envisagerait également une mission habitée.

Source : 20 minutes.fr

Publicités

Publié le 11 septembre 2012, dans Astronomie-Espace, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Commentaires fermés sur Vers une base russe sur la Lune?.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :