L' »objet » de la mer Baltique une construction Atlante datant de 20 000 ans?

Illustration (et non photographie) de ce qui ressemble le plus à l’objet pour Peter Lindbergh

Résumé :

Il y a un an, des chercheurs de trésor ont découvert une chose étrange au fond de la merBaltique. Leur sonar a détecté un objet de 60 mètres de diamètre situé à 80 mètres de fond. Le plus dingue ? L’objet a la forme du faucon Millenium dans Star Wars. Il y a quelques semaines, ils ont plongé pour examiner de plus près cette découverte et ils en sont revenus encore plus étonnés.

Le 19 juin 2011, le navire Ocean Explorer (sous pavillon suédois) patrouillait entre la Suède et la Finlande à la recherche de trésors. Soudainement, une image très étrange est apparue sur leur sonar. A environ 83 mètres de profondeur, ils obtiennent l’image d’un objet cylindrique de 60 mètres de diamètre. Les médias ont immédiatement spéculé : OVNI, bateau, vaisseau spatial russe…

L’objet a dérivé

L’Ocean X-Team ne s’avance sur aucune hypothèse. Ils veulent plonger pour voir ce qu’ils ont découvert. Ils savent seulement qu’il y a une trace longue de 300 mètres comme s’il avait dérivé sur le fond marin.

2012 : l’expédition 

Après avoir levé des fonds, la Ocean X-Team est parti sur les lieux de la découverte de l’objet. Le 7 juin 2012, ils ont plongé et ils sont remontés avec plus de questions que de réponses. Tout d’abord, ils imaginaient que l’objet circulaire était simplement un gros caillou ou une sorte de formation géologique.

Des observations étranges

L’objet ressemble en fait à un gros champignon qui s’élève de 3 à 4 mètres au-dessus du sol, avec des côtés arrondis et des bords irréguliers. L’objet a un trou en forme d’oeuf à son sommet qui mène vers l’intérieur, comme une ouverture. Sur cet objet immense, ils ont aussi découverts des formations faites avec des pierres disposées en cercle. celà ressemblait presque à un replacement pour faire un feu. Les pierres étaient recouvertes de quelque chose qui ressemblait à de la suie.

 De plus en plus mystérieux

Stefan Hogeborn, un des plongeurs de l’Ocean X a déclaré :

En 20 ans de plongée, ce qui comprend plus de 6.000 plongées, je n’ai jamais rien vu de tel. Normalement les pierres ne brûlent pas. Je ne peux pas expliquer ce que nous avons vu. Je suis descendu pour répondre à des questions, mais je suis remonté avec encore plus de questions. »

La trace de l’objet lui même peut-être décrite comme une coulée ou un passage. Le fond marin est aplati et l’objet se trouve à l’extrémité. Pour Peter Lindberg, un des fondateurs de l’Ocean X Team :

Tout d’abord, nous avons pensé qu’il ne s’agissait que de pierres, mais il s’agit d’autre chose. Cette découverte est d’autant plus étrange qu’il n’y a pas d’activité volcanique connue dans la mer Baltique. C’est la chose la plus étrange que j’ai pu connaître au cours de mon expérience de plongeur professionnel. »

Aujourd’hui :

Une caractéristique sur le sol de la mer Baltique qui a été découvert l’été dernier par les chasseurs de trésor suédois fait les manchettes à nouveau. La récente couverture médiatique s’appuie sur une interview à la radio d’une heure avec Peter Lindberg, chef de l’équipe Ocean X (qui a fait la «découverte»), dans lequel Lindberg offre une série de déclarations sibyllines et titillant à propos de l ‘ »étrange » et « mystérieux «l’objet du fond marin que son équipe a étudié pendant un an.

Lindberg discute des possibilités diverses de ce que l’objet pourrait être: «Il a des formations « en escalier » très étranges, et si elle est construite, elle a dû être construite il y a des dizaines de milliers d’années avant l’âge de glace», at-il dit dans l’interview à la radio. (Le pic de la période glaciaire la plus récente a eu lieu quelques 20.000 ans.)

La conclusion est toujours ouverte: formation naturelle incroyable, vaisseau spatial, ou une structure antique? A mon avis, cette structure est d’origine humaine, peut être une structure bâtie avant un déluge … « Si ce n’est pas Atlantis , ce serait tout à fait étonnant », at-il dit. Atlantis est une ville mythique sous-marin appelé dans les légendes anciennes.

Lindberg reconnaît que l’objet pourrait  être une formation naturelle, comme une météorite qui a pénétré dans la glace pendant l’ère glaciaire, ou un volcan sous-marin, il admet que les scientifiques sont déconcertés. Les géologues, par exemple, sont censés lui avoir dit que l’objet « ne peut pas être un volcan. » [ Image Album: «anomalie» de la mer Baltique ]

Lindberg a également ajouté qu’un documentaire est en cours à propos de l’anomalie du fond marin et il promet quelques détails croustillants pour le film. « Nous ne disons pas tout», at-il dit. «Nous allons révéler des choses très intéressantes dans le documentaire. »

Les plongeurs ont récemment donné des échantillons de pierre de l’objet à Volker Brüchert, professeur agrégé de géologie à l’Université de Stockholm. Les journaux suédois citent Brüchert :.«J’ai été surpris quand j’ai effectué des recherches sur le matériau de trouver une grande pierre noire qui pourrait être une roche volcanique. Mon hypothèse est que cet objet, cette structure a été formé au cours de la période glaciaire il y a plusieurs milliers d’années. « 

En d’autres termes, un expert semble étayer leurs revendications : « cet objet plancher océanique est d’oginine inexpliquée et est peut-être un complexe d’Atlantis comme un bâtiment . »

 « La plupart des échantillons, qu’ils ont fait sortir du fond de la mer sont granites et des gneiss et des grès. » Ceux-ci, explique-t-il, sont exactement ce que l’on s’attendrait à voir dans une cuvette glaciaire, qui est ce que la mer Baltique est – une région creusée par les glaciers il y a longtemps. « Peut-être ces roches ont été transportés là par les glaciers. »

Les glaciers ont souvent des pierres encastrées. A la fin de l’ère glaciaire, lorsque les glaciers du Nord de l’Europe ont fondu, les roches à l’intérieur sont tombées sur la surface de la Terre, laissant des dépôts rocheux dans tous les sens. Ceux-ci sont parfois appelés blocs erratiques ou les roches d’équilibrage. [Galerie des roches étranges équilibrage ]

Mise à part une illustration largement reproduite récemment créée par un artiste graphique dans lequel l’objet du fond marin Baltique est rendu comme une belle Atlantide comme site archéologique, il n’y  a jamais eu une image réelle de l’objet de la mer Baltique: l’image sonar d’origine balayage capturé par les plongeurs été dernier, sur laquelle l’objet ressemble à un vaisseau spatial qui se serait écrasé, un  OVNI. Mais les experts nous ont dit que l’image sonar devait être ignorée.

«L’image sonar a de nombreux objets en elle qui la rendent difficile à interpréter, et je ne voudrais pas accorder trop de confiance dans l’interprétation jusqu’à ce qu’un meilleur traitement soit effectué et les détails sur le type de sonar et les détails sont fournis », a déclaré le sonar des fonds marins balayage expert Dan Fornari, un géologue marin à la Woods Hole Oceanographic Institution dans le Massachusetts. «Je veux dire, les  données  font défaut dans la résolution, la précision et la quantification. « 

Lindberg déplore le fait qu’aucune organisation ne va parrainer son enquête. Certaines organisations lui ont soi-disant dit que le financement des plongées ne vaut pas la peine parce que l’anomalie « est sans doute quelque chose de très inexplicable. » Il demande aux gens de soutenir son travail et à ses compagnons plongeurs en achetant des vêtements sur le site Ocean X. (ICI ndM)

Souces : Par Natalie Wolchover | LiveScience.com  et AgoraVox-via yahoo.news (retraduit par mes soins)

Publicités

Publié le 31 août 2012, dans Enigmes historiques, Mystères, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Cette histoire n’a qu’une réponse pour l’instant  » ?  » . Merci pour cette article très pétillant, j’adore ce qui est fantastique et mystérieux! 🙂

%d blogueurs aiment cette page :