Une nouvelle espèce d’insecte découverte

L'insecte Semachrysa jade a été découvert grâce à des photos postées sur Flickr (Crédits : Guek Hock Ping/ZooKeys)

Par pur hasard, un entomologiste regardant des photos d’insectes sur internet est tombé sur un spécimen qu’il n’avait jamais vu. Comme quoi, des découvertes de nouvelles espèces peuvent aussi se faire sur internet.

En mai 2011, l’entomologiste Shaun Winterton découvrait sur internet l’image d’un insecte qu’il n’avait jamais vu auparavant. Il s’agissait d’une photo macro d’un insecte volant qu’il connaissait bien mais qui possédait une particularité : ses ailes présentaient un réseau de lignes noires et plusieurs tâches bleues.

L’insecte Semachrysa jade a été découvert grâce à des photos postées sur Flickr (Crédits : Guek Hock Ping/ZooKeys)

Après avoir consulté des collègues qui furent tout aussi étonnés que lui, il contacta l’auteur des photos qu’il avait vues sur Flickr. Il venait en effet de découvrir une nouvelle espèce, a-t-il raconté à The Picture Show. L’auteur des photos a alors expliqué au scientifique que ses clichés avaient été pris dans la jungle malaisienne. Une nouvelle qui a quelque peu déçu Winterton car sans avoir un spécimen intact sous les yeux, il ne lui était pas possible de confirmer la découverte. Mais quelques mois plus tard, le chercheur recevait un email du même internaute.

Après être retourné en Malaisie, celui-ci avait une nouvelle fois rencontré le même type d’insecte, c’est à dire présentant ce réseau noir si particulier. Or, cette fois, il l’avait attrapé. « Il m’a dit, j’en ai un dans une boîte sur la table de ma cuisine. Que dois-je en faire ?« , a expliqué Shaun Winterton qui lui a alors conseillé de l’envoyer. Ainsi parvenu à Steve Brooks, un entomologiste du Musée d’histoire naturelle de Londres, le spécimen a été étudié et le spécialiste a confirmé qu’il s’agissait bien d’un nouvel animal.

D’autres découvertes à faire sur le net

Celui-ci a d’ailleurs été rapproché d’un autre spécimen qui se trouvait dans la collection du musée et qui, depuis des décennies, n’était pas classé. La nouvelle espèce a été baptisée Semachrysa jade, du nom de la fille de Winterton et a été présenté dans le ZooKeys, un journal scientifique spécialisé dans la biodiversité.

La morale de l’histoire ? Selon Shaun Winterton, le monde est plein de naturalistes potentiels. De plus en plus de personnes qui photographient la nature avec des appareils à haute résolution, ce dont ont précisément besoin les scientifiques pour mieux la connaitre. Le scientifique a ainsi estimé : « Des milliers d’images sont téléchargées chaque minute sur Flickr. Je pense qu’il y a donc bien plus de découvertes à venir« .

Source : maxisciences.com

Publicités

Publié le 18 août 2012, dans Planète et Nature, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Très belle histoire.

  2. Wonderful information !

%d blogueurs aiment cette page :