L’unique laboratoire sous-marin au monde doit cesser son activité

Le laboratoire a hébergé 117 missions depuis 1993. (crédit : DJ Roller Liquid Pictures 3D - Aquarius Reef Base)

L’Aquarius Reef Base, le seul laboratoire sous-marin au monde est à l’arrêt : il est victime des coupes budgétaires du trésor américain. Positionné à près de 15 mètres sous l’eau, au large des côtes de Floride, ce laboratoire est pourtant d’une importance capitale pour la recherche sous-marine.

Assise à sa table, à quinze mètres sous l’eau, la légendaire exploratrice sous-marine Sylvia Earle se lamente. Depuis son téléphone de l’Aquarius Reef Base, au large des côtes de Key Largo, en Floride, elle déplore la vision à court terme de la décision fédérale de son gouvernement : couper les subventions pour le seul laboratoire sous-marin au monde. Cette scientifique faisait partie d’une poignée de chercheurs qui participaient la semaine dernière à une mission financée par le gouvernement américain, la toute dernière.

En effet, le budget pour le programme national de recherche sous-marine de l’Administration Nationale Océanique et Atmosphérique (NOAA) doit subir de sévères coupes, au grand dam de nombreux chercheurs. « Pour la science, nous avons réellement besoin d’avantages pour scruter la mer, et pas juste jeter quelques coups d’oeil ici et là« , affirme Sylvia Earle, une exploratrice résidente de la base pour le National Geographic. « Nous avons besoin de comprendre ce que nous faisons et comment stabiliser les systèmes qui nous gardent en vie« , ajoute t-elle encore.

2 milliards de dollars pour l’espace, 4 millions pour l’océan…

Lire la suite sur Maxisciences.com

Cet article peut vous intéresser : « Quand la conquête des astéroïdes commence sous l’eau« 

Publicités

Publié le 11 août 2012, dans Planète et Nature, Sciences-Technologies, et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Commentaires fermés sur L’unique laboratoire sous-marin au monde doit cesser son activité.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :