Ecoutez le plus vieux son enregistré sur un vinyle

turntable / Denim Dave via FlickrCC Licenceby

Le plus vieux son jamais enregistré sur vinyle vient d’être retrouvé… 123 ans plus tard.

Patrick Feaster, historien du son de l’université d’Indiana est à l’origine de cette découverte. Le disque a été détruit depuis bien longtemps, et c’est grâce à une simple photo que le son a pu être recréé.

Patrick Feaster a retrouvé l’image dans un magazine allemand de 1890 conservé à la bibliothèque de Herman B Wells, à Bloomington. Il explique:

«Je cherchais une photo du plus vieux studio d’enregistrement connu pour illustrer mon travail sur les enregistrements de Thomas Edison. Je l’ai sorti du rayon et, tandis que je l’ouvrais, j’ai regardé le sommaire  et vu qu’il y avait un article sur le gramophone. J’ai pensé « Oh, c’est un bonus. » Donc, je l’ai feuilleté  et, ô surprise, il y avait une photo du disque.»

La spécialité de Patrick Feaster est justement de ressuciter des sons à partir de photos. Grâce à un logiciel de traitement d’images  il a pu zoomer avec une résolution très élevée. Puis, en fonction de la profondeur des rainures et de la taille des pistes il a pu recréer le son de l’album.

Un aperçu de la technique utilisée par Patrick Feaster:

Et ce que l’historien entendit fut surprenant: Emile Berliner, l’inventeur du gramophone, récite la ballade Der Handschuh de Friedrich Schiller. Mais avant ça, il énonce très clairement la date: 21 octobre 1889. Cette piste serait apparemment son premier enregistrement test.

Wnyc a publié un extrait de l’enregistrement : 

#file=http%3A%2F%2Faudio.wnyc.org%2Fsoundcheck%2Fsoundcheck070612_gramophone.mp3;containerClass=wnyc\ »>

Photo: turntable / Denim Dave via FlickrCC Licenceby
Gizmodo.fr via slate.fr
Publicités

Publié le 21 juillet 2012, dans Sciences-Technologies, et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

%d blogueurs aiment cette page :