Une photo de la Terre de 121 millions de pixels

 Un satellite russe a immortalisé notre bonne vieille Terre dans un cliché de 121 millions de pixels.

Voici de la high-tech de très haut niveau, de très haute altitude pour être précis. Alors que la photo Blue Marble de la Nasa résultait de l’assemblage de plusieurs clichés, l’image de la Terre capturée par le satellite russe Electro-L No.1 est d’un seul tenant et sa résolution est de… 121 millions de pixels.

Le satellite géostationnaire se situe à une distance d’environ 36 000 kilomètres et chaque pixel sur la photo représente à peu près un kilomètre carré de la surface de la Terre. Le système de capture de la photo utilise une combinaison de longueurs d’ondes proches de l’infrarouge. Ce qui explique que les zones de végétation apparaissent en rouge. Mais heureusement, pour le reste, la Terre est toujours bleue comme une orange.

La vidéo ci-dessous est constituée d’une série de clichés pris toutes les demi-heures entre le 14 et le 20 mai 2011. On y observe aisément le reflet du soleil ainsi que la progression des nuages. Autour de la Terre, l’image reste noire, car un système circulaire de panneaux protège la lentille du rayonnement direct du soleil et des étoiles.

Publicités

Publié le 15 mai 2012, dans Astronomie-Espace, Photographies, Planète et Nature, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Commentaires fermés sur Une photo de la Terre de 121 millions de pixels.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :