L’environnement du Soleil mieux compris

Le Soleil se déplace dans l’espace interstellaire plus lentement et interagit plus faiblement avec le reste de la galaxie qu’estimé jusqu’à ce jour, montre une étude de la NASA.

Interstellar Boundary Explorer
Représentation du Interstellar Boundary Explorer  © NASA
 

Notre système solaire voyage dans l’espace dans une zone qui prend la forme d’une bulle allongée appelée héliosphère.

L’héliopause délimite cette zone et l’influence du champ magnétique solaire de celle du milieu interstellaire. Elle marque en quelque sorte les bords de notre système solaire.

Les données recueillies par le satellite Interstellar Boundary Explorer de la NASA, qui mesure les interactions des particules aux limites de notre système solaire, montrent que le mouvement relatif du Soleil par rapport au milieu interstellaire est plus lent et selon une direction légèrement différente.

Le Dr David McComas du Southwest Research Institute et ses collègues ont également établi qu’à cette vitesse plus lente, l’interaction du Soleil avec l’héliosphère semble plus faible que ce que pensaient les scientifiques auparavant.

Le choc d’étrave n’existerait pas

Ces nouvelles connaissances laissent à penser qu’aucun choc d’étrave n’existe, contrairement à ce que théorisaient les scientifiques depuis des dizaines d’années.

Ce phénomène correspondait à l’onde de choc qui se serait formée là où le milieu interstellaire ralentit brusquement avant de heurter l’héliosphère, à l’image de l’onde sonore produite lorsqu’un avion franchit le mur du son.

Ces résultats remettent donc en cause l’idée qu’un choc d’étrave interstellaire existe à l’avant de l’héliosphère. Ils pourraient donc avoir des implications sur la quantité de rayonnement, sous la forme de rayons cosmiques, qui pénètre dans notre système.

Le détail de ces travaux est publié dans la revue Science.

Source : Radio-Canada.Ca

Publicités

Publié le 15 mai 2012, dans Astronomie-Espace, et tagué , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Commentaires fermés sur L’environnement du Soleil mieux compris.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :