Une machine datée de 400 millions d’années découverte en Russie?

Image
              Découverte d’un fossile étrange

RUSSIE. Dans la  péninsule du Kamchatka (carte ci-dessous), à 200 km de Tigil. L’authenticité de la découverte a été certifié par des archéologues de l’Université de Saint-Pétersbourg. Selon l’archéologue Yuri Golubev, la découverte a surpris les scientifiques par sa nature, du moins inhabituelle, et suivant certains résultats en attente pourrait etre en mesure de changer l’histoire (ou de la préhistoire).

Image

Ce n’est pas la première fois qu’un artefact (un objet ancien) se trouve dans cette région. Mais, étonnamment conservée, cet artefact spécifique est à première vue, incrusté dans la roche (ce qui est compréhensible étant donné que la péninsule est le foyer de nombreux volcans).

Soumis à une analyse,l’artefact a montré de façon net qu’il était constituées de parties métalliques qui semblent former un mécanisme, un engrenage qui peut être d’un type de montre ou d’un ordinateur. Ce qui étonne, c’est que toutes les pièces ont été datés à 400 millions d’année ! D’aprés Yury Gobulev:
Nous avons reçu un appel de la préfecture de Tigil. Ils nous ont dit que des randonneurs ont trouvé des restes étrange dans la roche. Nous sommes allés à l’endroit indiqué, et d’abord nous n’avons pas compris ce que nous avions vu. Il y avait des centaines de cylindres dentés qui semblaient être des pièces d’une machine.

Image

Ils étaient en parfait état de conservation, comme si elles étaient gelées dans un court laps de temps. Il était nécessaire de contrôlé la zone et de la sécurisée, parce que bientôt les curieux viendront en grand nombre. D’autres scientifiques, des géologues américains, ont défini la pièce comme un artefact étonnant et mystérieux.


Personne ne pouvait croire que cet artefact datait de 400 millions d’années ni même un homme du reste, donc encore moins une machine. A cette époque, les formes de vie étaient très simples, mais la conclusion indique clairement l’existence d’êtres intelligents, capables d’une telle technologie. Certes, de tels êtres pourraient venir d’une autres planètes. Il est possible qu’un vaisseau spatial peut avoir été endommagé [ou il y eu un accident] et il a été abandonné sur place .


Il a été constaté également que les parties de roche ont atteint l’état de fossilisation dans un laps de temps Historiquement et géologiquement court. Peut-être, la «machine» est tombé dans un marécage. Malgré les conclusions, prudentes, les scientifiques préfèrent considérer que les preuves ne sont pas définitifs – pour le moment. Et Gobulev s’interroge: Refuser l’existence de la technologie [même dans le passé comme en retrait] est une grave erreur parce que l’évolution n’est pas linéaire.

Merci à Sophia pour l’info 😉
Publicités

Publié le 15 mars 2012, dans Enigmes historiques, Mystères, et tagué , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Commentaires fermés sur Une machine datée de 400 millions d’années découverte en Russie?.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :