Le site internet du Vatican bloqué par Anonymous

Le site internet http://www.vatican.va était bloqué mercredi après-midi, une attaque revendiquée par un mouvement de pirates informatiques militants Anonymous affirmant vouloir punir « l’Eglise apostolique romaine corrompue et toutes ses émanations ».

« Anonymous a décidé aujourd’hui d’assiéger votre site en réponse à la doctrine, aux liturgies et aux concepts absurdes et anachroniques que votre organisation à but lucratif (l’Eglise apostolique romaine) diffuse dans le monde entier », écrit le site italien d’Anonymous.

« Cette attaque N’EST PAS dirigée contre la religion chrétienne ou les fidèles du monde entier mais contre l’Eglise apostolique romaine corrompue et toutes ses émanations », ajoute le communiqué. »Vous avez brûlé des textes d’une immense valeur historique et littéraire, vous avez tué de manière barbare vos détracteurs et critiques les plus virulents au cours des siècles (…), vous avez conduit des ingénus à payer pour obtenir l’accès au paradis avec la vente des indulgences », accuse le site d’Anonymous.

Les pirates informatiques accusent également l’Eglise catholique d’avoir « réduit en esclavage des populations entières ». « Dans des temps plus récents, vous avez eu un rôle significatif dans l’aide offerte aux criminels de guerre nazis pour leur permettre de trouver un refuge dans des pays étrangers et éviter la justice internationale », poursuit le communiqué. « Vous permettez quotidiennement que des représentants du clergé se rendent responsables de harcèlement envers des enfants et vous les couvrez si les faits sont révélés au public », ajoute Anonymous exprimant l’espoir que l’Eglise « sera reléguée à ce qu’elle est… une relique des temps passés ».

Belga.be
Publicités

Publié le 8 mars 2012, dans Société, Spiritualité - Religions, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Ils protestent pour des bonnes causes un moment donné quand on parle de vertue .. l’Église n’est pas un modele a suivre ..

%d blogueurs aiment cette page :