Étrange objet lumineux dans le ciel québécois

Débris spatial ou météorite?


Crédit photo : archives, Reuters

29 février 2012 — (12h55) De nombreux téléspectateurs ont signalé avoir observé un étrange objet lumineux dans le ciel du Québec mardi soir, vers 22h30.

L’étrange éclair lumineux qui a fait une brève apparition dans le ciel québécois mardi soir pourrait être le résultat de la combustion d’un débris orbital ou d’un météorite qui faisait son entrée dans l’atmosphère.


Selon des témoignages que l’on peut lire sur les médias sociaux et sur des blogues spécialisés, un flash bleu a été vu par de nombreuses personnes un peu partout au Québec, au Canada et également au Vermont vers 22h.

Selon les rapports des témoins, le flash lumineux était similaire à de la lumière produite lors de l’explosion d’un transformateur électrique.
La Sûreté du Québec (SQ) confirme avoir reçu de nombreux appels de citoyens partout en province peu après l’observation du phénomène.
Au Québec, l’inusitée lumière spatiale a été aperçue en Beauce, en Montérégie, dans Lanaudière, à Valleyfield, et dans la région de Québec.
La lumière bleue aurait également été vue près de Saskatoon, comme le rapporte le journal Leader Post.

L’évènement lumineux a également été rapporté par un photographe de Fox News 44 qui circulait sur une route du Vermont vers 22h.

Débris spatial ou météorite?

L’expert en missions spatiales et fin observateur du ciel, Benoît Laplante, a également observé le phénomène alors qu’il se trouvait à Sorel.
«Ça donnait l’impression que c’était un transformateur qui avait explosé non loin. Il pourrait plutôt s’agir de deux ou trois segments de fusée qui brûlaient. Le débris vu hier semblait être assez haut dans l’atmosphère.»

Le spécialiste souligne également qu’il pourrait s’agir d’un météorite: «D’après certains de mes contacts à la NASA, on parlerait plus d’un météorite que d’un débris même si ça y ressemblait plus.»

Même si des observations de ce genre sont peu fréquentes, l’expert en mission spatiale rappelle qu’il tombe sur Terre 30 tonnes de roches par jour.

Source : tvanouvelles.ca 

Des téléspectateurs de Longueuil, de Shebrooke, de Chambly, de Saint-Jean-sur-Richelieu, de Montréal et de bien d’autres endroits dans le sud du Québec ont vu ce phénomène.

« Il y a eu un gros flash blanc dans le ciel de Sherbrooke ce soir vers 22h15-22h20?? C’était quoi? Car il ne fait pas d’orage? », nous a écrit Vicky Blouin vers 23 heures.

«J’ai vu une boule de feu tomber du ciel !! Il y a 30 minutes dans la ville de Magog !! Qu’est-ce que c’était ?», a quant à elle indiqué Sabrina Duval.

Sébastien Giguère, coordonnateur scientifique à l’ASTROLab du parc national du Mont-Mégantic, croit qu’il pourrait vraisemblablement s’agir d’un type de météore appelé «bolide», qui se serait désintégré en traversant l’atmosphère, en se basant sur les rapports préliminaires qu’il a reçus.

Comme le phénomène s’est probablement produit à des kilomètres d’altitude, il a pu être observé dans un très vaste périmètre.

Le blogue Lunar Meteorite Hunter, a également compilé des dizaines de rapports d’observation de ce météore en provenance du sud du Québec et de la Nouvelle-Angleterre. Les auteurs du site parlent eux aussi d’un météore de type «bolide».

Source : meteomedia.com – Merci à Nuage du blog Nuage 1962 pour le lien!  😉

Publicités

Publié le 29 février 2012, dans Astronomie-Espace, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 6 Commentaires.

  1. Si c’était des météorite j’aurais bien aimer voir avoir su j’aurais eu le nez dehors .. mais bon, par contre j’ai une amie qui a vue

  2. ça ressemble bien à un bolide d’après la description

%d blogueurs aiment cette page :