Une mystérieuse planète ultradense

Une étude révèle que la planète CoRoT-20b, située à 4.000 années-lumière de la Terre, est si dense qu’elle défie la théorie de formation des planètes.

La planète CoRoT-20b est une gazeuse géante qui fait environ les 4/5e de la taille de Jupiter. Bien que plus petite, cette étonnante planète pèse toutefois quatre fois plus que Jupiter, ce qui fait d’elle l’une des planètes les plus denses jamais observées, révèle une nouvelle étude.

Mais voilà, un problème se pose pour les astronomes : si CoRoT-20b est structurée comme une gazeuse géante traditionnelle (un noyau solide entouré d’une atmosphère gazeuse) le noyau de la planète devrait posséder une masse comprise entre 50 et 77% de la masse totale de ce monde. Or, avoir un noyau aussi massif va à l’encontre des théories permettant d’expliquer comment les planètes se forment.

Comme le rapporte le National Geographic, pour que CoRoT-20b ait une telle masse il faudrait qu’elle ait concentré jusqu’au dernier atome du disque protoplanétaire de son étoile dans son propre noyau lors de sa formation. « C’est quelque chose qu’il est difficile de comprendre et d’admettre« , indique la responsable de l’étude Magali Deleuil du laboratoire d’astrophysique de Marseille. Une autre possibilité existe toutefois,  souligne cette spécialiste.

Avoir une telle densité pourrait également signifier que les éléments les plus lourds sont mélangés à travers l’atmosphère de la planète plutôt que rassemblés au sein du noyau central. Ce qui voudrait également dire que ce monde représente une toute nouvelle catégorie de planètes…

Source : maxisciences.com

Publicités

Publié le 24 février 2012, dans Astronomie-Espace, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. C’est pour cela que ca s’appelle des théories et non des certitudes confirmées ..
    et je pense que plus nous apprenons sur la terre et dans l’espace, beaucoup des théories seront ébranlées

%d blogueurs aiment cette page :