Le réchauffement climatique ferait rétrécir les Hommes

Deux biologistes de l’université nationale de Singapour ont observé un rétrécissement chez certaines espèces d’animaux et de plantes, qui pourrait être lié directement au réchauffement climatique.

Les glaciers fondent, les mers montent, les catastrophes naturelles se multiplient, et maintenant les Hommes rapetissent. Enfin, c’est ce qui pourrait arriver selon une étude, menée par Jennifer Sheridan et David Bickford.

Ces deux biologistes de l’université nationale de Singapour ont observé 85 espèces de plantes et d’animaux, sur lesquelles 38 ont vu leur masse et/ou leur taille diminuer de façon considérable en 20 ans. À titre d’exemple, les ours polaires ont « maigri » de 11% et la masse des pousses de plantes ont chuté de 3 à 17%, selon la variété. Ce phénomène serait une conséquence de plus du réchauffement climatique.

Quant à l’être humain, Jennifer Sheridan et David Bickford ne l’évoquent pas directement dans leur étude. Toutefois, ils identifient déjà clairement l’enjeu de ce phénomène: le réchauffement climatique génère un manque d’eau et d’aliments, engendrant ainsi la disparition de plantes. Les herbivores rapetissent donc à cause de leur insuffisance en nourriture, et finalement les carnivores aussi. Si l’ensemble de la chaîne alimentaire est touchée, il se pourrait bien que l’Homme aussi soit victime de l’augmentation de la température terrestre.

La réduction de la taille de certaines espèces s’inscrit donc dans un mécanisme de type darwinien d’adaptation à l’environnement. Mais ce que les scientifiques ne comprennent pas encore, c’est pourquoi l’augmentation de la température touche certains organismes et pas d’autres.

Patience… le monde ne serait-il pas ennuyeux si on connaissait tous ses mystères?

Source : rtl.be

Publicités

Publié le 10 février 2012, dans Sciences-Technologies, Société, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Commentaires fermés sur Le réchauffement climatique ferait rétrécir les Hommes.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :