Décès de l’artiste Eiko Ishioka, costumière du Dracula de Coppola

Décès de l’artiste japonaise Eiko Ishioka, costumière du Dracula de Coppola

J’apprends ce matin (et avec une certaine tristesse) le décès d’une formidable artiste que je vous invite à découvrir ou redécouvrir à travers cet article-hommage auquel j’ai joins bien évidemment de magnifiques photographies.

L’artiste japonaise Eiko Ishioka, célèbre notamment pour ses costumes du film Dracula de Francis Ford Coppola, est morte à 73 ans d’un cancer du pancréas, ont annoncé vendredi les médias nippons.

Habitant à New York depuis des années, Mme Ishioka était revenue à Tokyo l’an passé pour se soigner et est décédée le 21 janvier, a expliqué la chaîne de télévision publique NHK, citant son agent basé aux Etats-Unis.

Artiste éclectique : artiste, graphiste, vidéaste, réalisatrice de clips et créatrice de costumes japonaise,  elle avait obtenu des récompenses dans divers domaines de l’art, notamment le prix de la contribution artistique au festival de Cannes 1985 pour son travail sur le film « Mishima » de Paul Schrader et un Grammy Award 1987 pour sa pochette de l’album « Tutu » du musicien de jazz Miles Davis. Ishioka est diplômée de l’Université Nationale des Beaux-Arts et de Musique de Tokyo.

En 1993, elle avait remporté l’Oscar des meilleurs costumes pour le film « Bram Stoker’s Dracula » de Francis Ford Coppola.

Le réalisateur d' »Apocalypse Now » avait dit d’elle: « Comme tous les grands artistes du monde, Eiko s’intéresse aux cultures autres que la sienne et, en s’immergeant dans ces cultures, elle réussit à créer des oeuvres qui sont des mélanges uniques ».

« Son travail transcende les frontières à plusieurs points de vue parce qu’elle refuse de se restreindre à un support ou à certaines conventions », avait souligné le réalisateur, selon des propos cités par le Cirque du Soleil pour lequel Eiko Ishioka a conçu des costumes.Eiko Ishioka a été la créatrice des costumes de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Pékin en 2008.

 Elle fut créatrice de costumes également pour :

Parmi ses travaux, elle avait aussi oeuvré aux décors de la pièce de théâtre mise en scène par David Henry Hwang « M. Butterfly » jouée à Broadway, réalisé le clip « Cocoon » pour la chanteuse Björk et travaillé sur les tenues de la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Pékin en 2008.

 

Et encore tant et tant d’autres…

Une phrase que j’ai retenue : Coppola a dit d’elle (et à juste titre)

« qu’elle était une médium de la beauté »…

Sources diverses dont Wikipédia
Publicités

Publié le 27 janvier 2012, dans Non classé, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Marsan Marie

    Je la découvre au travers de blanche neige. C’est magnifique génial. Quelle femme talentueuse qui met sa culture au service de l’art. Je vais revoir blanche neige pour les costumes!

    • Bonjour Marie, je partage votre enthousiasme, cette petite femme était une très grande artiste, merci pour votre commentaire 🙂

%d blogueurs aiment cette page :