Photographies de 5 paysages de science-fiction terrestres

Pas besoin de se rendre sur une autre planète pour découvrir des paysages hors du commun. Notre bonne veille Terre regorge de décors d’une autre nature, que l’on pourrait imaginer sortir du cerveau d’un réalisateur d’un film de sciences fiction (certains ne s’en sont d’ailleurs pas privés). Voici 5 des lieux les plus « extra-terrestres » de notre planète.

Le Grand Prismatic Spring (États-Unis) : situé dans le parc national de Yellowstone aux États Unis, le Grand Prismatic Spring est un énorme bassin d’eau chauffée de plus de 112 mètres pour 37 mètres de profondeur par l’activité volcanique de la région. Il s’agit de la plus grande source chaude connue des États-Unis, et la troisième plus importante au niveau mondial.

Ci-dessous : La Structure de Richat (Mauritanie) : surnommé « l’œil de l’Afrique ». Cette gigantesque formation circulaire située en Mauritanie, en plein désert du Sahara mesure près de 50 km de diamètre et ne s’observe pleinement que depuis l’espace. Elle a d’ailleurs été découverte en 1965 par une mission spatiale américaine, elle est de puis un repère pour tous les spationautes en orbite autour de la Terre.

La Reed Flute Cave (Chine) : les grottes du glacier sont le résultat de millénaire de glaciation. Cependant, cette glace bleue ne peut être vue que dans certaines circonstances: après de longues périodes de pluie, lorsque la couche de surface du glacier a été emportée, laissant alors pénétrer la lumière.

La grotte des cristaux de Naica (Mexique) : découverte dans les années 2000 par des mineurs cherchant de l’argent, cette grotte du nord du Mexique renferme les plus beaux et gros cristaux de gypse sélénite du monde. Le plus impressionnant mesure 11m de long pour un poids de 55 tonnes! Mais le coin est hostile : une température de 60°C, un taux d’humidité de 100%. Explorateurs et scientifiques n’ont que quelques années pour l’étudier : quand le filon de la mine sera épuisé, les pompes s’arrêteront et la grotte fabuleuse sera de nouveau engloutie sous les eaux…

Le parc national du Wulingyuan (Chine) : le Wulingyuan est un parc national qui se trouve dans la province du Hunan, au sud de la Chine. 3000 pitons rocheux, façonnés par des millénaires d’érosion, un épais brouillard et une végétation luxuriante qui longe le flanc des pics de plus de 400 mètres de hauteur, achève de donner à l’ensemble l’aspect d’une jungle de science-fiction. Pas étonnant donc que ce parc national chinois a grandement inspiré James Cameron pour son film Avatar.

Publié le 23 janvier 2012, dans Photographies, Planète et Nature, et tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Commentaires fermés sur Photographies de 5 paysages de science-fiction terrestres.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :