Le Queen Mary : la légende d’un navire hanté

Le QUEEN MARY : légende d’un navire hanté

J’ai pu constater que beaucoup d’entre vous s’intéressaient aux mystérieuses rumeurs entourant le naufrage du Costa Concordia…Connaissez vous l’histoire du Queen Mary ?

Le navire connait ses premiers moments de gloire en 1936. Célèbre pour son luxe et ses traversées épiques, le Queen Mary porte cependant en lui les séquelles tragiques de morts relatives à sa construction. En effet comme tout évènement de cet ampleur, une multitude de personnes sont employées à la tâche, et de nombreux accidents surviennent.
image

Depuis ces temps, on est facilement témoins de phénomènes étranges (des pleurs d’enfants, des odeurs suspectes, et même des apparitions ainsi que des traces humides de pas à l’origine incertaine). Il existe également des histoires où les voyageurs se font happer par des mains bienfaitrices afin d’éviter des accidents mortels, comme si certaines histoires ne devaient jamais se répéter. A travers ces signes symboliques, de nombreuses théories corroborent la thèse du navire hanté.

L’ancien paquebot serait hanté…

Un étrange paquebot , considéré comme le plus grand du monde à sa construction en 1934, à fait parler de lui de par d’étranges phénomènes de revenants ou esprits constatés à maintes reprises…

Il est à ce jour reconverti en hotel…Ainsi de nombreux hôtes auraient ainsi été confrontés à diverses expériences…

En effet, des gens sont morts sur le vaisseau, par accident, de maladie. Queen Mary a même coupé en deux un croiseur britannique moins rapide que lui, et entrainé la mort de 336 soldats…

Certains visiteurs récents prétendent avoir entendu le choc, des craquements, et les gémissements des esprits sans repos.

Des hôtes de l’hôtel ont entendu des pas, depuis leur cabine, certains en se penchant sur le pont ont senti des mains les tirer en arrière, en signe de sécurité. D’autres, soudains éveillés au milieu de la nuit, ont vu, au pied de leur lit, une personne les regarder dormir et s’évanouir après quelques secondes.

Des visiteurs ont observé, plusieurs fois au cours de la même journée, le même personnage apparaître et disparaître en divers endroits du bateau. Chaque fois, l’ectoplasme portait des vêtements du passé, blazers de Gatsby le Magnifique ou robes longues de Greta Garbo.

Une femme au moins a raconté qu’elle s’était soudain sentie emportée dans une autre époque pendant quelques instants, comme si un esprit avait pris possession d’elle. Les ombres fugaces des fantômes hantent pièces et couloirs du vaisseau, au point qu’un tour spécial est organisé, sous l’égide d’un spécialiste du paranormal.

En 1966, un jeune membre de l’équipage de 18 ans fut écrasé. Le fantôme du jeune homme est souvent vu le long du couloir avant de disparaitre à travers la porte 13.

Beaucoup voit une jeune fille serrer contre elle son ours en peluche ou celui d une petite fille prénommée Jackie que des témoins on souvent vu et entendu. Dans certaines cabines de 1ere classe il y a eu le fantôme d un homme stylé des années 30. A chaque apparition l’eau coulait sans raison, les lumieres clignotaient, les téléphone se mettaient à sonner sans personne de l’autre côté du fil.

Dans la 3ème classe ont entend souvent les pleurs d’un bébé, on dit que c’ est un petit garcon qui est décédé…

Transformé en hôtel restant définitivement à quai (dans le port de Long Beach, en Californie), il accueille désormais des touristes nostalgiques ou des amateurs de phénomènes étranges, tellement nombreux qu’un centre de recherche sur le paranormal a été installé dans le bâtiment.

De nombreuses visites guidées, en journée ou de nuit, sont également proposées au public, à la découverte des légendes et fantômes du Queen Mary.

Durant ces visites, on passe notamment par l’ancienne piscine de la Première Classe, qui serait hantée par deux noyées, l’une dans les années 30, l’autre dans les années 60.

Plusieurs médiums auraient aussi ressenti des ondes très négatives dans les cabines du bassin, où une femme fut autrefois violée.

Le « Queen’s Salon», quant à lui, serait fréquenté par une dame en robe blanche, tandis que la cabine B340 ne serait plus jamais louée… faute de tranquillité.

On dit également que, dans certaines salles, les appareils photos et caméras cesseraient brutalement et inexplicablement de fonctionner, tandis que dans la cabine où séjourna Winston Churchill, on sentirait encore la fumée de ses cigares…

Auriez vous le courage d’y passer une nuit ?

Voici un extrait  de l’émission « les 30 histoires les plus mystérieuses » diffusé sur TF1 qui raconte l’histoire de cette hantise. (l’extrait dure 2.35 environ, si la vidéo fait sa « capricieuse » recliquez sur play)

Sources diverses

Publicités

Publié le 19 janvier 2012, dans Enigmes historiques, Esotérisme-Paranormal, Mystères, et tagué , , . Bookmarquez ce permalien. Commentaires fermés sur Le Queen Mary : la légende d’un navire hanté.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :