La tombe d’une chanteuse de la XXIIè dynastie découverte en Egypte

Egypte: découverte de la tombe d’une chanteuse datant de la XXIIè dynastie

© afp

Une mission de l’université de Bâle (Suisse) a découvert la tombe de la chanteuse de la divinité suprême, Amon Râ, à Karnak qui remonte à l’époque de la XXIIè dynastie (712-945 av. J.-C.), a annoncé dimanche le ministre d’Etat aux Antiquités, Mohamed Ibrahim.

La mission, dirigée par Susanne Bickel et Elena Grothe, a fait cette découverte par hasard lors de travaux de nettoyage sur le site à Karnak, près de Louxor en Haute-Egypte.

La chanteuse, nommée Nehmes Bastet selon une inscription gravée sur une plaque funéraire en bois, était la fille d’un Grand prêtre d’Amon sous la XXIIè dynastie, explique M. Ibrahim.

Cette découverte est importante car elle montre que « la Vallée des Rois était utilisée aussi pour enterrer des individus ordinaires et des prêtres de la 22ème dynastie ».

Publicités

Publié le 16 janvier 2012, dans Civilisations, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Commentaires fermés sur La tombe d’une chanteuse de la XXIIè dynastie découverte en Egypte.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :