Fin du monde 2012 : qu’en pensent les religieux ?

La fin du monde en 2012 : qu’en pensent les religieux ?

Les Mayas l’auraient prédite. Sur certains sites internet le compte à rebours est déjà lancé. L’année 2012 sera-t-elle la dernière ? À quelques mois de la date fatidique, la question mérite d’être posée aux différents responsables religieux de l’île. Sans surprise, ils pensent tous que ce n’est pas pour le 21 décembre prochain. Nous voilà rassurés…

Selon le représentant de la communauté catholique chrétienne,

 il serait “illusoire” de prétendre pouvoir prédire la fin du monde car “cela arrivera à l’improviste. Pour chacun d’entre nous, la fin de notre monde, c’est-à-dire l’heure de notre mort, peut arriver dans cinq minutes ou dans plusieurs années. L’essentiel est d’être prêt ce jour-là”, annonce l’évêque. Empruntant des passages de la Bible, Mgr Aubry poursuit : “Le Christ lui-même a répondu ainsi à ses disciples, curieux de savoir quand viendrait la fin du monde : “[…] Quant à la date de ce jour, et à l’heure, personne ne les connaît, ni les anges des Cieux, ni le Fils, personne que le père, seul” (Mt. 24, 3 et 36).

Puis, après avoir décrit un certain nombre de catastrophes annonçant son retour glorieux, Jésus invite ses disciples à veiller pour ne pas être surpris le jour de sa venue : “Veillez donc, parce que vous ne savez pas quel jour va venir votre Maître… Vous aussi tenez-vous prêts, car c’est à l’heure que vous ne pensez pas que le Fils de l’homme va venir” (Mt. 24, 42 et 44) Pour Mgr Aubry, le 21 décembre 2012 n’a aucune signification : “Nous savons que nous sommes prêts lorsque notre conscience ne nous reproche rien et que l’on a cherché à avoir une vie droite en harmonie avec Dieu, avec soi-même et avec les autres. L’essentiel est de vivre avec sa conscience en paix dans la miséricorde infinie de Dieu et non pas de tomber dans la psychose d’une fin du monde”.

Mohamad Bhagatte, Imam de la grande mosquée de Saint-Denis

“Le monde aura bien une fin, déclare l’imam, le dernier prophète Mohammad a demandé de croire au jour dernier. Le destin bon ou mauvais vient de Dieu”. Pour Mohamad Bhagatte, le musulman vit pour préparer son existence dans l’au-delà dont le premier passage est la mort et donc la fin de notre monde. “Nul ne connaît le moment ou il quittera cette vie et personne ne peut indiquer l’heure exacte de la fin du monde”, affirme le chef religieux. “La connaissance de l’heure est auprès d’Allah“ (Sourate 75, verset A13), ajoute-t-il en citant le Coran. Cependant, rappelle l’imam, “le prophète Mohamad a énuméré nombre de signes avant coureurs indiquant une fin du monde humain et quelques-unes de ces prédictions se réalisent en ce moment même”. Ainsi, il est dit que “l’heure ne viendra pas avant que la terre des Arabes ne soit couverte de ruisseaux. Quand les déserts seront construits et les villes détruites”. “C’est ce qui s’est passé avec la construction de la ville de Dubaï aux Émirats Arabes Unis”, souligne Mohamad Bhagatte avant d’ajouter : “Mohammad annonça que la fin arrivera quand viendront pour les gens des saisons trompeuses. Cela peut faire référence aux anomalies climatiques qui régissent le monde en ce moment”.Toutefois, précise le religieux “notre première fin du monde c’est la mort et il convient de s’y préparer. En 2012, il est nécessaire que chacun revienne aux vraies valeurs pour que les haines disparaissent. Cela revient à accomplir des actions vertueuses telles qu’aider son prochain, penser à ceux qui sont dans le besoin… bref sachons revenir à la spiritualité”.

Swami Advayananda, responsable de l’ashram au Port

Dans l’hindouïsme, le schéma d’une fin du monde n’existe pas, d’après le swami. “On parle d’une dissolution du monde dans nos thèses mais en aucun cas d’une fin radicale. Et même si la Terre disparaissait, ce n’est pas pour autant que ce serait la fin de l’univers”.

En ce moment les Hindous se trouvent dans l’âge du kaliyouga, un système qui dure 432 000 ans. “Sachant que nous sommes dans l’année 5112, la fin du monde, s’il y en avait une, serait prévue dans 426 888 ans… Pour nous 2012, c’est de passé”, s’amuse le swami.

Plus sérieusement et sur un ton philosophique, le religieux parle d’un monde qui n’existe “que si l’on est conscient de son existence. Si on se trouve dans un sommeil profond, il n’a plus aucun sens. À chaque fois que quelqu’un meurt c’est la fin du monde“. Enfin, rappelle-t-il, selon les scientifiques, les Mayas n’ont jamais prédit la fin du monde mais celle d’une ère. “Pour moi donc, pas question de croire en l’extinction de la race humaine le 21 décembre 2012”.

David Ciseron, Pasteur à la Mission Salut et Guérison

“Bien sûr il n’y aura pas de fin du monde en 2012, il ne faut pas tomber dans la psychose”, lance le pasteur. “Néanmoins, qu’il y ait un jour une fin du monde je le crois.Je crois ce qui est écrit dans la Bible et celle-ci en parle. Mais de là à donner une date, non. Dieu mentionne un temps où cette Terre passera. En revanche, Jésus n’a jamais donné de date, ni un signe particulier mais il a parlé d’événements avant coureurs qui ont toujours marqué le monde et qui s’amplifient de plus en plus”, insiste David Ciseron qui rappelle que le Christ a évoqué la guerre et les bruits de guerre, des progrès croissants de l’iniquité ou encore de l’angoisse parmi les nations. Mais “pour ce qui est du jour et de l’heure, personne ne le sait, ni les anges des cieux, ni le Fils, mais le Père seul “(Matthieu, 24.36), a-t-il dit.“En tant que chrétien j’aspire toutefois à tout autre chose que la fin du monde, j’ai une espérance beaucoup plus heureuse à savoir le retour de Jésus. Certes la Bible évoque l’apocalypse mais ce terme est souvent employé dans un mauvais sens. Le but de Dieu n’est pas la fin du monde mais que les gens soient sauvés”, confesse le pasteur.

Source : clicanoo.re

Publicités

Publié le 7 janvier 2012, dans Eschatologie, Spiritualité - Religions, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Kool Rajaonarison

    Ce que disent La communauté catholique chrétienne et le Pasteur David Ciseron sont tous vrais!C’est Dieu seul qui connait ce jour.

%d blogueurs aiment cette page :