Un cas de combustion spontanée en Suède

UN CAS DE COMBUSTION SPONTANEE EN SUEDE

Les cas de combustion spontanée sont souvent bien mystérieux. Comment se fait-il qu’une personne, en parfaite santé, se mette à brûler de l’intérieur sans cause apparente ? Les scientifiques restent sceptiques et n’arrivent toujours pas à expliquer le phénomène. Le premier cas référencé date de 1731 lorsque la comtesse Cornelia Bandi fut retrouvée en cendre dans sa chambre. Seule ses bras et ses jambes étaient intacts. La combustion spontanée est très rare mais parfois l’actualité nous en rapporte. Le dernier cas nous est venu de la Suède en novembre 2011…

 Le dimanche 20 novembre 2011 vers 10h30 heure locale, un homme a subi de graves brûlures après avoir subitement pris feu en dehors d’une gare ferroviaire suédoise, nous rapporte le journal Göteborgs-Posten.

Un chauffeur de tramway de retour de sa pause, hier soir, a vu l’homme soudainement prendre feu alors qu’il se tenait tranquillement debout devant un magasin de disque à la gare.

Après un certain temps la victime, âgé apparemment d’une quarantaine d’années, a commencé à crier, mais les passants choqués regardèrent simplement le spectacle.

Le conducteur de tramway courut alors vers lui, déchira son manteau et réussit courageusement à éteindre le feu à l’aide d’une autre personne. Une ambulance est arrivée quelques minutes et a emmené l’homme à l’hôpital.

« Tout ce que nous savons, c’est que c’est un homme. Nous n’avons pas connaissance de son identité, de son âge, du motif ou même des circonstances de l’incident », déclara l’officier de police Asa Andersson.

« Il est sous sédatif et va probablement y rester sous pour encore deux semaines », ajouta-t-il.

Source :

http://www.heraldsun.com.au/news/breaking-news/mystery-after-man-bursts-into-flames-outside-swedish-station/story-e6frf7jx-1226201832970


Publicités

Publié le 4 décembre 2011, dans Mystères, et tagué . Bookmarquez ce permalien. Commentaires fermés sur Un cas de combustion spontanée en Suède.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :