Vaccination obligatoire au Québec

La vaccination au Québec contre la rougeole est finalement obligatoire dans toutes les écoles

Une dame, bénévole dans une école de la région de la Mauricie-Centre du Québec déclare que la direction de l’école l’a informé que tous les membres du personnel, direction, enseignants, bénévoles, qui refuseront de se faire vacciner contre la rougeole seront en congé forcé SANS SOLDE pour un temps indéterminé.  Cette mesure, proclamée par la Santé Publique, en totale collusion avec l’Industrie pharmaceutique, rend ainsi la vaccination obligatoire.

On prétexte à une épidémie en suggérant des données bidons pour créer une propagande suffisante pour imposer une vaccination massive.  Payant les épidémies…   

Que disent les lois à propos de la vaccination au Québec? 

Au Québec, la vaccination est un libre-choix.   

Charte canadienne des droits et libertés, article 7: 

7. Chacun a droit à la vie, à la liberté et à la sécurité de sa personne; il ne peut être porté atteinte à ce droit qu’en conformité avec les principes de justice fondamentale.

Charte québécoise des droits et libertés, article 1: 

1. Tout être humain a droit à la vie, ainsi qu’à la sûreté, à l’intégrité et à la liberté de sa personne. Il possède également la personnalité juridique.

Code civil du Québec, article 11: 

11. Nul ne peut être soumis sans son consentement à des soins, quelle qu’en soit la nature, qu’il s’agisse d’examens, de prélèvements, de traitements ou de toute autre intervention.

Un jugement a été rendu en mars 1990 et un juge a reconnu que lors d’une épidémie (comment on détermine quand il y a « épidémie »?) de rougeole, les parents ne sont pas tenus de faire vacciner leurs enfants, mais doivent les retirer de l’école jusqu’à ce que se résorbe la situation.

La Loi sur la santé publique du Québec, à l’article 123, déclare ceci:

« Au cours de l’état d’urgence sanitaire, le gouvernement ou le ministre peut ordonner la vaccination obligatoire de toute la population contre la variole ou contre une autre maladie contagieuse menaçant gravement la santé de la population. »  Dans cette disposition, un juge d’une cour municipale peut même ordonner la vaccination obligatoire pour tous les citoyens…

Donc, selon ces lois, l’école peut retirer les enfants des écoles en toute légalité, tout comme elle peut priver ses employés de salaire pendant un temps jugé nécessaire. Même contraintes pour tous les employés dans tous les domaines.  La vaccination est réputée être non-obligatoire au Québec, mais elle est en fait obligatoire dans des circonstances préétablies.

 « La vaccination n’est pas obligatoire bien sûr que non! mais on ne nous laisse pas bien le choix, si tu ne te fais pas vacciner, on te met en congé sans solde pour une période indéterminée, aussi bien dire que tu perd ton travail. Mais si leur vaccins sont si efficaces qu’ils le disent, de quoi ont-ils peur, des non vaccinés ? »

  » j’arrive de l’école des enfants où je suis bénévole, cette semaine on a reçu une lettre du CLSC car il y a une épidémie de rougeole au Québec. Depuis avril 2011, + de 750 cas dont près de 70% dans ma région (Mauricie-centre du Québec). « 

« Bref, tous les enfants et intervenants des écoles doivent se faire vacciner.
Ce matin, le directeur m’a fait entrer dans son bureau, il sait que je suis anti-vaccin, il m’a annoncé que tous ceux qui refuseront d’être vaccinés, direction, enseignants, enfin tous le personnel des écoles seront en congé sans solde pour un temps indéterminé. Cette règle s’applique aussi aux bénévoles, si on refuse, on ne peut plus entrer à l’école. »

 « Il voulait avoir des infos, il ne veut pas être vacciné mais en même temps, il est père de 3 jeunes enfants, il ne peut se permettre de pas avoir de paye.
Il voulait aussi savoir si j’étais vacciné sinon je ne peux plus y aller.
J’ai relu la lettre et comme je suis née avant 1970, je suis protégée y parait. Je l’ai rappellé pour lui dire que moi j’en avais pas besoin mais lui comme il est né en 1971, il n’a pas le choix. « 

« Je n’ai pas vérifié pour les enfants  à savoir s’ils pourront quand même aller à l’école s’ils ne reçoivent pas le vaccin, c’est tout chaud comme nouvelle. On est dans un pays libre??? » Non ils ne pourront pas… »

 Pour les personnes concernées (et pour les autres car çà vaut le détour) qu’elles lisent ceci  :

« la rougeole ne disparaitrait pas grâce au vaccin mais au contraire, les vaccins provoqueraient des cancers » (Tiré du livre « Vaccinations, les vérités indésirables » édité aux éditions DanglesDe Michel Georget
Agrégé de Biologie, professeur honoraire des classes préparatoires aux grandes écoles biologiques.

Sources : consciencedupeuple et autreversion.info


Publicités

Publié le 30 novembre 2011, dans Santé-Alimentation, Théorie du complot, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Commentaires fermés sur Vaccination obligatoire au Québec.

Les commentaires sont fermés.

%d blogueurs aiment cette page :